Nettoyer son foie, et si c'était possible naturellement ?

Nettoyer son foie, et si c'était possible naturellement ?

1- Le repos favorise la détox

Lorsqu’un organe est beaucoup sollicité il a besoin de temps de récupération (et c’est peu dire pour le foie qui gère non seulement tout ce que nous mangeons, buvons et aussi tout ce que nous pensons !). Offrez-lui une pause alimentaire hypotoxique en réduisant : les graisses saturées, les sucres rapides, les viandes grasses, le tabac, l’alcool, le thé, le café, le chocolat.

2- Testez la monodiète

Le principe est de manger 1 seul aliment non transformé sous n’importe quelle forme, de 1 repas à 3 jours maximum (sans huile, sans sel, sans poivre, sans sucre, sans miel, sans café). En choisissant une monodiète d’aliments cuits vous accompagnerez le foie dans ses fonctions digestives tout en désencrassant votre organisme des toxines accumulées.

Exemple, monodiète de pommes cuites bio, ou monodiète de soupe de légumes (sans pomme de terre).

3- L’exercice physique encore et toujours

Car cela active la circulation sanguine et de ce fait augmente l’irrigation du foie. Quant aux exercices respiratoires, ils sont un moyen naturel d’auto-massage hépatique.

4- La bouillote chaude

Le foie est un organe chaud qui déteste le froid. Voilà pourquoi il faiblit dès que la température baisse. Pour le stimuler, appliquez sur le côté droit de votre abdomen une bouillote chaude. La chaleur permet une accélération du débit sanguin et de ce fait un meilleur fonctionnement hépatique.

5- Un petit coup de pouce avec l’hydrolat de carotte sauvage

En cure de 3 semaines au printemps et à l’automne, diluez chaque jour 1 à 2 C.à.S d’hydrolat dans 1 litre d’eau. Vous aiderez votre foie à se nettoyer tout en se régénérant.

6- Manger dans la joie,

Le partage et en conscience !

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *