Bien dormir, et si c'était possible naturellement ?

Bien dormir, et si c'était possible naturellement ?

1- Un petit déjeuner protéiné : savez-vous que manger des œufs ou une tranche de jambon (sans nitrites !) ou un peu de fromage de chèvre/brebis le matin favorise le sommeil ? Les protéines permettent à votre corps de fabriquer la sérotonine qui permettra elle-même d’élaborer la mélatonine, hormone du sommeil. Alors pour bien dormir la nuit, régalez-vous au petit-déjeuner !

2- Prendre l’air la journée : s’aérer, respirer, s’oxygéner dans la journée est primordial. Si vous pratiquez une activité physique et que votre emploi du temps le permet, programmez-la le matin plutôt que le soir.

3- Respecter son biorythme : prendre son repas à heures régulières, se lever et se coucher à horaires fixes influe sur l’architecture du sommeil. En écoutant les sensations de votre corps, vous connaîtrez facilement votre biorythme, les horaires qui vous conviennent.

4- Un dîner léger pris avant 20h00 : que mettre dans son assiette le soir ? Des légumes, encore et toujours et aussi des sucres lents (céréales semi-complètes ou complètes ou légumineuses). Les céréales complètes et semi-complètes sont riches en vitamine B6 qui induit le sommeil. Les protéines sont à éviter pour ne pas alourdir la digestion. Quant aux excitants tels le café, il vaut mieux complètement les supprimer.

5- Une tisane de fleurs de tilleul : une infusion de tilleul en rentrant du travail et une autre après le dîner vous mènera tout droit dans les bras de Morphée. Par ses propriétés calmantes et apaisantes, le tilleul favorise le sommeil de qualité.

6- Une chambre à coucher prête à vous accueillir : avec une température qui ne dépasse pas les 18 °, dépourvue d’appareils électromagnétiques (téléphone, wifi, télé, tablette etc), et un lit confortable réservé au sommeil. Préférez un bon livre ou un bain relaxant aux écrans, 30 minutes avant le coucher. Une fois au lit, placez-vous dans l’obscurité complète pour ne pas perturber le cycle de la mélatonine (hormone du sommeil).

 

 

 

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *